Comment se passe une visite médicale militaire ?

juillet 26, 2021 4 min de lecture

Comment se passe une visite médicale militaire ?

Pour pouvoir passer le concours de l'armée française, le candidat ou le réserviste doit obligatoirement passer une visite médicale militaire  devant un médecin militaire. Afin de déterminer non seulement ses compétences techniques pour tenir un emploi, mais aussi son aptitude militaire.

Cet article porte essentiellement sur le déroulement d’une visite médicale armée.

Visite médicale militaire : qu’est-ce qu’une aptitude médicale ?

Comme nous l’avons annoncé plus haut, pour exercer un métier de militaire, le postulant doit absolument effectuer un examen complet auprès d’un médecin militaire. Cet examen vise à déterminer l’aptitude médicale de la personne. C’est une des étapes clés de recrutement d’engagement au sein de l'armée française.

 

L'aptitude médicale peut être défini comme suit : est apte au service la personne qui, d’un point de vue médical, satisfait physiquement, intellectuellement et psychiquement aux exigences du service militaire ou du service de la protection civile et qui, dans l’accomplissement de celui-ci ne nuise pas à sa santé ni à celle d’autrui.

 

La décision de l’aptitude médicale d’une personne est prise selon les facteurs suivants :

  • Examen médical
  • Tests psychologiques (entretien avec les psychologues)
  • Tests sportifs

collection montre

Les conditions d’aptitude médicale pour entrer dans l'armée

L'armée, peu importe le type, a besoin du personnel avec des compétences spécifiques et un état de santé minimum. Le nouveau candidat doit avoir un profil de santé minimum pour intégrer l'armée, il s’agit du SIGYCOP. Tous les candidats à l'engagement doivent impérativement correspondre à ce profil médical.  C’est un profil médical permettant de déterminer l’aptitude militaire d’une personne à exercer dans l'armée française. Normée chacun par une lettre de l’acronyme SIGYCOP, il est composé de 7 profils bien détaillés notamment : 

  • S : ceinture scapulaire et membres supérieurs
  • I : ceinture pelvienne et membres inférieurs
  • G : état général
  • Y : yeux et vision
  • C : sens chromatique
  • O : oreilles et audition
  • P : psychique

 

Après un test médical militaire, le médecin militaire doit attribuer une note allant de 1 à 6 au niveau de chacune des sept composantes de SIGYCOP et l’ensemble des notes constitue le profil médical d’un candidat. En fonction des résultats obtenus, la personne sera déclarée ou non apte au service.

Visite médicale de l'armée : comment se déroule la visite médicale initiale ?

Pendant le recrutement, tous les candidats bénéficient d’une expertise médicale dite initiale, dans un cabinet de santé spécialisé. Cette expertise a pour but d'établir l’aptitude générale et les aptitudes à certains emplois particuliers notamment le parachute ou encore l’embarquement sur un bâtiment de marine nationale. 

 

Cette expertise médicale prend en compte un examen médical complet : 

 

  • BMI (Indice de Masse Corporel) : il s’agit du calcul du rapport entre la taille et le poids du candidat.
  • Le tour de taille : il vient en complément du BM, il permet de mesurer le tour de taille pour détecter un éventuel surpoids chez le candidat.
  • Un électrocardiogramme ou l’EGC permet de déterminer les signes éventuels des pathologies du cœur. L'évaluation est faite par le médecin militaire en charge ou un cardiologue si besoin.
  • Un bilan d'acuité visuelle : il s’agit d’un examen d'acuité visuelle, de la vision chromatique et stéréoscopique de chaque conscrit, ainsi que le calcul de la corrélation visuelle par un opticien pour les porteurs de lunettes.
  • Un bilan d’audition : il s’agit de l'audiométrie (mesure de l'acuité auditive). C’est un examen reproductible permettant de déterminer le seuil de l’audition absolu, mais également les troubles et les limites de l'ouïe. 
  • Les vaccins : le candidat doit absolument se présenter avec son carnet de vaccination le jour de la visite médicale militaire. Car le médecin militaire proposera au candidat des vaccins à caractère préventifs contre les maladies les infections comme le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, la rougeole, la méningite, les oreillons et la rubéole...il le fera en fonction du carnet de vaccination du postulant.  
  • La fonction pulmonaire : selon le questionnaire médical ou encore de la fonction choisie par le postulant requiert le port d’un appareil de protection respiratoire, un examen de la fonction pulmonaire permettra de mesurer les volumes pulmonaire et respiratoire dans le but de détecter d'éventuels troubles.
  • Une analyse d’urine et une analyse de sang : sur demande en général, une analyse de sang permet d'établir le groupe sanguin, de faire un bilan biochimique du sang (foie, fonction hépatique), déterminer les éventuelles infections comme : le VIH, l'hépatite B et C. Cette analyse a pour but de détecter rapidement les éventuelles pathologies pour prendre en considération l'état de santé de la personne lors de l'évaluation de  l’aptitude militaireet prévoir un traitement dans la vie civile. Dans le cas d’un résultat inhabituel, on procède à l’envoi d’une information écrite accompagnée, si les valeurs sont trop élevées, d’une invitation à rencontrer un médecin de famille. 

Nb : pour intégrer certaines armées, une prise de sang est exigible lors du recrutement.

  • Un entretien médical : le médecin militaire pose plusieurs questions au candidat, avant de procéder à un examen corporel complet, notamment : le cœur, les organes moteurs, le ventre, le système circulatoire, les parties molles… A la fin il détermine le profil médical et remet une attestation reprenant ce profil ou les causes d’inaptitude (temporaire ou définitive) au postulant. 

collection gants tactique

La visite médicale militaire pour résumé

Pour une visite médicale armée (examen médical d’initial), le postulant doit se présenter avec son carnet de santé, son carnet de vaccination ainsi que toutes les pièces médicales qu'il possède, ayant un trait avec ses antécédents médicaux ou chirurgicaux. Il renseigne un questionnaire et effectue plusieurs tests. Il est ensuite examiné par un médecin militaire, qui décide de son aptitude militaire ou non. Ceci en lui remettant une attestation médico-administrative d’aptitude initiale avec la décision finale.

 

Tous les militaires bénéficient au moins d'une visite médicale militaire(une visite médicale périodique) annuelle au cours de laquelle, dépistage et prévention de certains facteurs à risque peuvent être faits. Cette visite médicale périodique se déroule comme suite :

 

  • Le médecin militaire examine le candidat. Si nécessaire, des tests médicaux complémentaires sont demandés.
  • Le médecin communique ses conclusions au candidat tout en établissant une attestation médico-administrative d’aptitude.
  • Il lui remet un exemplaire du document concernant son aptitude signé par le  médecin en chef de la visite médicale armée.C’est un document requis pour le renouvellement du contrat d’engagement à servir dans la réserve.


Voir l'article entier

Salut Militaire: Origine & Différents Types
Salut Militaire: Origine & Différents Types

septembre 27, 2021 5 min de lecture 0 Commentaires

Plaque d'identité militaire: Tout savoir de A à Z
Plaque d'identité militaire: Tout savoir de A à Z

septembre 20, 2021 5 min de lecture 0 Commentaires

Comment nouer un chèche ?
Comment nouer un chèche ?

septembre 13, 2021 2 min de lecture 0 Commentaires